Discours du Président de la République lors de la cérémonie de lancement du projet de reconstruction réhabilitation et de reconstruction du quartier Baraka

Le 27 avril 2017

Monsieur le Premier Ministre ; 

Monsieur le Ministre délégué en charge de la restructuration et de la requalification des banlieues ;

Mesdames, Messieurs les Ministres ; 

Monsieur le Gouverneur de la Région de Dakar ;

Mesdames, Messieurs les Préfets et Sous-préfets ; 

Madame le Consul Honoraire du Sénégal à Düsseldorf, Madame Ohoven ;

Monsieur Samih Sawiris, Président de Casa Orascom ;

Monsieur le Maire de la commune de Liberté VI ;

Dr. Schimkoreit, ambassadeur de l’Allemagne ;

Madame Gudenus, ambassadeur de l’Autriche ;

Mesdames messieurs les représentants de l’UNESCO ;

Mesdames, Messieurs les Maires et élus locaux ; 

Notabilités religieuses et coutumières ;

Chères populations de Baraka ;

Mesdames, Messieurs ;

Honorables Invités,

C’est avec un immense plaisir que je procède au lancement du projet de réhabilitation et de restructuration de ce quartier spontané, constitué de Baraques qui lui valent son nom : « cité baraques ».

 Située au cœur du quartier liberté 6 extension, cité emblématique de l’histoire d’urbanisation de notre capitale, ce faubourg, implanté sur environ 2 hectares, sera modernisé, grâce à la réalisation d’importants travaux d’aménagement.

En effet, avec ce projet composé de trois complexes (14 bâtiments) structurés autour de zones communes, les 1600 habitants de Baraka bénéficierons, à terme, de 210 appartements dans un espace complètement rénové dans le respect des normes d’hygiène et de sécurité.

Outre les infrastructures routières et les logements modernes, Baraka sera doté d’équipements collectifs (installations de centres de formation professionnelle, de plusieurs magasins, un marché, un centre médical, une de l'école actuelle et un lieu de prières) permettant le plein épanouissement de ses vaillantes populations.

Cet investissement important a pour objectif de sortir les braves familles de Baraka de la précarité et de l’insalubrité en leur offrant un cadre de vie plus attractif en cohérence avec notre nouvelle politique d’urbanisme.

La réalisation de ce projet innovant traduit ma volonté de reconstruire nos bidonvilles afin de les transformer en zones urbaines prospères et durables harmonieusement intégrées au tissu urbain de notre belle capitale.

Mesdames, Messieurs,

 Je voudrais saisir cette occasion pour rappeler le rôle essentiel de Mme le Consul Honoraire, Ute-Henriette Ohoven, présidente de la Fondation YOU, dans la structuration progressive de cette localité. Elle s’est intéressée à ce quartier atypique, dès 1996, alors qu’elle était Ambassadrice Spéciale de l'UNESCO pour l'éducation des enfants.

De sa rencontre avec le « protecteur » de Baraka, feu Jacques Bugnicourt, ancien Secrétaire Exécutif de l'ONG ENDA Tiers-Monde, humaniste reconnu, sont nées plusieurs initiatives en vue améliorer les conditions de vie des populations.

En effet, à partir de l’année 2000, des actions significatives ont été engagées avec notamment la construction d’un centre communautaire, d’une école élémentaire et d’un puits d'eau douce.

Mais, c’est en 2014 que la Fondation YOU, toujours sous l’impulsion de Mme OHOVEN, a pris la décision de procéder au réaménagement de cette cité à travers ce projet prioritaire de rénovation urbaine qui impactera positivement le développement urbain de liberté 6.

C’est le lieu donc de rendre un vibrant hommage à Mme OHOVEN pour son engagement décisif aux côtés des populations de Baraka.

C’est grâce à sa détermination que la Fondation YOU a obtenu le soutien d’un grand bienfaiteur M. Samih Sawiris, d'Orascom qui a décidé de financer ce projet à travers la société SOREBA (Société pour la Reconstruction de Baraka).

C’est dire que l’édification de ce nouveau quartier, fait de pierres et de ciment, est le fruit d’une admirable solidarité humaine.

C’est pour toutes ces raisons que j’exhorte le Gouvernement à accompagner le promoteur afin de permettre la réalisation, dans les délais, de ce projet phare qui changera, certainement, l'avenir des familles de Baraka.

Mesdames, Messieurs,

Le Sénégal s’est résolument engagé dans une nouvelle dynamique de croissance économique à fort impact sur le développement humain à travers le Plan Sénégal Emergent.  

Dans ce sillage, j’ai initié la réforme de la décentralisation à travers l’Acte III, déclinaison territoriale du PSE, qui marque ma volonté de corriger les disparités spatiales, dans l’équité, afin de répondre plus efficacement aux aspirations des citoyens.

Cette vision devrait être soutenue par une nouvelle politique de renouveau urbain capable de promouvoir des projets intégrés de développement territorial, à l’échelle des quartiers, pour mieux les articuler avec les projets de territoires.  

C’est le sens de la création du pôle urbain de Diamniadio, érigé dans le Département de Rufisque, modèle le plus achevé de cette nouvelle politique urbaine.

C’est également le sens de mon option de mettre en œuvre plusieurs programmes de modernisation de nos territoires ruraux, urbains et frontaliers à travers le PUDC, PUMA et PROMOVILLES afin d’améliorer la qualité de vie des populations et de renforcer l’attractivité de nos territoires.

Dans cette perspective, je demande au Gouvernement, à l’instar du PUDC, d’intensifier les réalisations de PROMOVILLES en matière d’infrastructures routières, d’assainissement, d’éclairage pour parachever, notamment la rénovation des quartiers de la Région de Dakar.   

Mesdames, Messieurs,

Permettez-moi avant de terminer, de réitérer mes remerciements à Mme OHOVEN, à M. Samih Sawiris, d'Orascom pour le concours financier apporté à ce projet structurant. Je voudrais, aussi, remercier les populations de Baraka pour la confiance accordée à l’Etat, mais surtout pour leur soutien à ce projet, qui traduit leur adhésion à ma politique d’urbanisation.

Je félicite, aussi, le Ministre du Renouveau urbain, Monsieur Diene Farba SARR pour le suivi rigoureux apporté à la mise en œuvre de ce projet. Je lui demande de veiller, en rapport avec les autres parties prenantes, à sa bonne exécution.

J’associe à ces felicitations les Ministres chargés de l’Economie et du Budget ainsi que le Ministre délégué chargé de la restructuration et de la requalification des banlieues et l’ensemble des services de l’Etat impliqués dans la réalisation de ce projet.

Je voudrais, en outre, encourager toutes les entreprises sénégalaises engagées dans la transformation de ce quartier.

Je les exhorte à réaliser les travaux avec la meilleure qualité et dans les délais requis afin de soulager définitivement les populations de la cite baraka.

Je déclare officiellement lancé les travaux de rénovation de Baraka.

Je vous remercie de votre attention.

Macky Sall
Président de la République
du Sénégal
Le Président X

Le PSE

Un nouveau modèle
de développement
En savoir plus

Médiathèque

Photos Videos X

Restez connecté(e)
avec la Présidence