Le Sénégal dans les instances internationales
Symbole

Le Sénégal
dans les instances internationales

En 2016, le Sénégal est devenu membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies pour un mandat de deux ans et a assuré la Présidence de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

Au plan sous-régional, le Sénégal fait partie de la CEDEAO (Communauté Economique des États de l'Afrique de l’Ouest) et de l’UEMOA (Commission de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine).

Intégré dans les principales instances représentatives de la communauté internationale, le Sénégal fait partie de l'Union Africaine (UA), de la Communauté des États Sahélo-sahariens (CES), du Nouveau Partenariat pour le Développement de l'Afrique (NEPAD), du Comité d'Orientation des chefs d'Etat et de Gouvernement ainsi que de l’Organisation de la Conférence Islamique, présidée par le Président Macky Sall de 2012 à 2013.

CEDEAO

Communauté Économique des États de l'Afrique de l'Ouest

Instance

Le Sénégal fait partie des quinze pays membres de la CEDEAO, organisation d’intégration et de coopération économique ouest-africaine qui voit le jour en 1975 avec le Traité de Lagos.

En 2015, le Président Macky Sall en assure la présidence pour un an, au moment où l’organisation fait face à plusieurs défis de taille, parmi lesquels la progression de Boko Haram au Nigéria et dans les pays voisins, la gestion des attentats à Bamako et à Ouagadougou.

Fortement engagé sur les questions économiques, le Président Macky Sall a placé son mandat sous le signe de l’intégration. Parmi les priorités du renforcement de l’intégration régionale figurait notamment la libre circulation des personnes et des biens. Le 4 juin 2016, Ellen Johnson Sirleaf, Présidente du Libéria et prix Nobel de la paix en 2011, succède au Président Macky Sall à la présidence de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest.

Le Sénégal est la 4e économie de la zone CEDEAO en valeur absolue, la 4e en proportion de la démographie mais aussi le 4e pays au classement de l’IDH (Indice de Développement Humain).

UEMOA

Commission de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine

Instance

L’UEMOA, Union Economique et Monétaire, a comme mission principale le renforcement de la compétitivité des activités économiques des États membres, dans le cadre d'un marché ouvert et concurrentiel et d'un environnement juridique rationalisé et harmonisé.

Les différents chantiers du processus d'intégration de l'UEMOA sont conduits au sein des Départements de la Commission, présidée par le sénégalais Cheikh Hadjibou Soumaré de 2011 à 2016. Créée en 1994, elle regroupe les huit pays de la zone franc : le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Togo, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

NEPAD

Nouveau Partenariat Economique pour le Développement de l’Afrique

Instance

Agence de l'Union Africaine pour le développement socio-économique du continent, le NEPAD est à la fois une vision et un cadre stratégique pour l'Afrique au XXIe siècle.

Le NEPAD est mené par les dirigeants africains en vue de relever les défis critiques auxquels le continent est confronté : pauvreté, développement et marginalisation au plan international. Le Président Macky Sall est élu, lors du 20e Sommet de l’Union Africaine à Addis-Abeba, à la présidence du Comité d’Orientation des chefs d’Etat et de Gouvernement du NEPAD.

Le NEPAD gère un certain nombre de programmes et projets dans six domaines thématiques :

  • Agriculture et Sécurité Alimentaire

  • Changement Climatique et Gestion des Ressources Naturelles

  • Intégration Régionale et Infrastructures

  • Développement Humain

  • Gouvernance Economique et des Entreprises

  • Questions Transversales, parmi lesquelles le Genre, le Renforcement des Capacités et les TIC

Conseil de Sécurité des Nations Unies

Instance

Le Sénégal est élu, le 15 octobre 2015, membre non permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU avec 187 voix. Il siège alors au Conseil de l’ONU pour son troisième mandat (68/69, 88/89, 2016/2017).

Le Sénégal est chargé de présider deux organes subsidiaires : le Groupe de travail sur les opérations de paix et le Comité des sanctions concernant la République du Soudan du Sud. Le Sénégal est aussi Vice-président pour les thématiques "prévention des conflits en Afrique de l’Ouest" et "protection des enfants en périodes et zones de conflits", en plus d’être "Porte-Plume" pour la situation dans le Sahel et en Guinée-Bissau.

Cette élection est conforme aux engagements internationaux du Sénégal en faveur de la paix et de la sécurité en Afrique et dans le monde. Le Sénégal est 7e contributeur mondial de troupes militaires, de police et civils, 3e au plan africain et 1er à l’échelle ouest-africaine.

Organisation Internationale de la Francophonie

Instance

Le Sénégal assure, de 2014 à 2016, la présidence de l’Organisation Internationale de la Francophonie. Le premier forum économique de la Francophonie s’est tenu lors du sommet de Dakar en novembre 2014.

Le forum économique de la Francophonie a pour objectif de promouvoir les échanges commerciaux et l'investissement dans l'espace francophone en tirant avantage des affinités liées à la langue et aux traditions juridiques communes ainsi que d’accélérer la concrétisation d’une Francophonie économique, dont le potentiel est aujourd’hui encore largement sous-exploité.

Décideurs politiques et économiques venant des cinq continents et des 80 États et Gouvernements, ses membres se réunissent régulièrement pour aborder des thèmes concrets : l’entreprenariat, les enjeux et opportunités des mégapoles et des secteurs économiques à fort potentiel, les partenariats public-privé, les questions spécifiques aux jeunes et aux femmes, l'éducation, les nouvelles technologies, l'environnement, le rôle des médias, la culture et la science.