Tribune du Président de la République sur Facebook à l’occasion des vœux du nouvel an

Chers Internautes,

Chères Communautés Facebook et Twitter du Sénégal dans le monde,

Je tenais à vous adresser quelques mots en cette fin d’année. D'abord, pour vous remercier de contribuer aussi vivement au dialogue sur les pages de la Présidence de la République depuis leurs créations, sous la forme de commentaires, de questions et de suggestions.
Nous sommes passés en moins d’un an de 0 à plus de 100 000 abonnés sur Facebook, de 0 à plus de 10 000 sur Twitter, nous avons lancé des sessions participatives et bien d’autres opérations entre la Présidence de la République et les Internautes sénégalais dans le monde entier.
Bref, nous avons voulu être présents là où nous ne l’étions jusque-là peut-être pas assez.

Nous avons conscience de l’enjeu que représente le digital. D’abord, parce que c’est notre devoir dans une grande démocratie comme le Sénégal de rendre compte de nos actions et de nos initiatives sur les canaux de communication utilisés par le plus grand nombre.

L’Administration publique internalise désormais à tous les niveaux la culture de la transparence et l’obligation de rendre compte : de la gestion axée sur les résultats à l’appropriation des politiques par toutes les couches de la société, y compris numérique.

Mais aussi parce que le numérique revêt un enjeu stratégique de premier plan. Avec le pôle numérique qui sera créé à Diamniadio et notamment le Super Calculateur intégrant un véritable écosystème de Call centers, de SS2I, le Sénégal attire déjà de grands noms de l’économie numérique, comme ATOS qui a inauguré fin juin à Dakar un centre de services prévu pour accueillir 2 000 ingénieurs.

Notre pays compte aussi des start-ups sénégalaises des plus innovantes et des incubateurs qui irriguent dans toute l’Afrique de l’Ouest : nous avons de belles réussites nationales et comptons les multiplier pour offrir un pôle d’attraction de renommée mondiale dans le domaine du numérique. Ce secteur contribue par ailleurs à la mise en œuvre des axes 1 et 2 du Plan Sénégal Emergent pour la transformation des secteurs prioritaires de notre économie et le développement du capital humain sénégalais.

Aussi, je vous invite tous, utilisateurs aguerris et professionnels du secteur, à continuer de faire vos suggestions ou à poser vos questions sur notre politique numérique. C’est une des chances qu’offrent ces outils que de construire, ensemble, de façon participative et inclusive, les projets de demain.

Je vous souhaite à toutes et tous, chers internautes sénégalais de par le monde, une excellente année numérique 2017.

Macky Sall
Président de la République du Sénéga
l

Macky Sall
Président de la République
du Sénégal
Le Président X

Le PSE

Un nouveau modèle
de développement
En savoir plus

Médiathèque

Photos Videos X

Restez connecté(e)
avec la Présidence