Allocution du Président de la République à la Communaute léboue

Le 18 janvier 2016

Mesdames et Messieurs les Ministres,

Monsieur Abdoulaye Makhtar DIOP, Vice-Président de l’Assemblée nationale, Grand Serigne de Dakar,

Honorables dignitaires traditionnels et Religieux de la Communauté léboue,

Mesdames et Messieurs les membres de la Communauté léboue,
A l’occasion du nouvel an, je voudrais mettre à profit cette belle rencontre, pour vous présenter mes meilleurs vœux pour une année 2016 de paix, de santé et de bonheur pour vous et vos proches.

En souvenir des disparus de votre prestigieuse communauté dont certains avaient ardemment souhaité assister à cette rencontre, je voudrais citer :
• le Grand tambour major Doudou Ndiaye Rose,
• Vieux Sing Faye, l’indétronable Bagne Guéoul de Dakar,
• El hadji Souleymane DIOP,
• El Hadji Mbaye DOP SAKKALde Mbidieum,

Et récemment, Alioune Diagne Mbor, Ndey ji rew, qui fut ministre et secrétaire général du gouvernement, adjoint du maire de Dakar pendant plusieurs mandats mais surtout un militant distingué dans la lutte pour la protection de l’environnement.

Je joins mes prières aux vôtres pour qu'ils reposent en paix.

Cette cérémonie m’offre l’occasion de rappeler mon attachement profond au renouveau de notre mémoire culturelle.

Car il est nécessaire et utile de connaître son histoire, ses cultes, sa langue, ses arts, ses us et coutumes pour magnifier et mesurer l’évolution culturelle de notre peuple.

Je renouvelle aussi mon soutien constant aux acteurs qui ont maintenu, encore vivaces, la beauté et le dynamisme de notre héritage culturel.

C’est pourquoi, Je rends un hommage appuyé à la communauté des lébous du Sénégal pour son rôle historique dans l’émancipation de notre Nation, les sacrifices multiples pour l’indépendance de notre pays et dans la construction de notre République.

Par le courage et la dignité qui constituent le socle de ses valeurs, la communauté des lébous a fortement contribué à la construction de la capitale du Sénégal, Dakar, à travers ses quartiers traditionnels qui portent encore, avec fierté, l’histoire mémorable des Penc, incarnation de l’esprit indomptable qui permet de surmonter les jours difficiles.

C’est l’occasion de saluer également cette organisation sociale de la communauté aux allures de « quasi République » qui remonte à des siècles, s’adaptant aux défis multiformes dans laquelle le partage des responsabilités politico-administratives repose essentiellement sur les qualités morales des candidats.

Face aux défis qui nous interpelle et qui ont pour nom terrorisme, insécurités, crises des valeurs, changements climatiques, catastrophes naturelles, conflits de toute nature, la montée de l’intolérance, nous avons besoin de notre culture « pour éclairer la complexité des choses ”.

C’est pourquoi, le PSE, dans son axe développement du capital humain fait une place importante à nos valeurs culturelles, socles de notre émergence, passant nécessairement par la prise en compte de la richesse de notre patrimoine social et culturel, facteur de notre cohésion sociale.

Dans toutes les sociétés, la culture et l'éducation - dont les tout premiers éléments sont apportés par le milieu familial - contribuent à l'insertion harmonieuse des individus et des groupes dans la collectivité.

Je félicite et encourage la Collectivité lébous qui œuvre inlassablement, dans un contexte de modernisation de nos sociétés, à rendre intact cette identité culturelle en phase avec notre politique culturelle fortement orientée vers une économie culturelle qui devrait porter pour l’essence du renouveau de notre politique touristique.

Qui dit lébou, évoque la mer, et les activités de pêche.

Dans le cadre de la modernisation des infrastructures et équipements en faveur de la pêche artisanale, nous avons réalisé beaucoup d’investissements qui ont porté, entre autres, sur :
• la construction de quais de débarquement modernes (Soumbédioune, Yoff, Ngaparou, Pointe Sarène) ;
• l’aménagement d’aires de traitement et de transformation des produits de la pêche (Fass Boye, Gooxu Mbathe) ;
• la mise en œuvre du programme de réalisation de dix-neuf (19) complexes frigorifiques équipés de soixante-seize (76) camions frigorifiques pour la conservation, la congélation et le stockage des produits halieutiques en vue d’un meilleur accès des populations ;
• la subvention d’un montant global de cinq milliards (5 000 000 000) francs CFA accordée aux pêcheurs pour l’acquisition de moteurs à raison d’un million (1 000 0000) par moteur ;
• la constitution d’un stock de vingt mille (20 000) gilets de sauvetage et la réduction du prix unitaire de cession à deux mille cinq cents (2 500) francs CFA pour relever le défi de l’accessibilité et renforcer la sécurité en mer des pêcheurs artisans pour réduire les pertes en vies humaines.

Au titre des perspectives pour l’année 2016, il est retenu de poursuivre la même dynamique de renforcement et de modernisation des infrastructures, avec, entre autres projets :
• la construction des quais de débarquement des produits de la pêche de Ngaparou, Pointe Sarène, Potou et Bargny ;
• l’aménagement des aires de transformation de Pencum Sénégal (Dakar), Mbao, Potou et Kafountine,
• la mise en place d’un fonds de financement d’un encours de deux milliards (2 000 000 000) francs CFA au profit des femmes du secteur de la pêche;
• la construction prochaine du laboratoire national des produits halieutiques dans le cadre de la coopération avec la République de Corée ;
• la construction du futur Port de Dakar à Bargny

Toutes ses réalisations contribueront à moderniser le secteur et à structurer une nouvelle économie pour l’émergence des terroirs lébous du Sénégal.

Avant de clore mon propos, c’est pour moi, le lieu de remercier très vivement Monsieur Abdoulaye Makhtar DIOP, et de lui rendre un vibrant hommage pour la qualité de l’accompagnement, l’efficacité et le dynamisme qui caractérisent nos relations empreintes de respect et de courtoisie.

Je remercie la communauté léboue pour son soutien et sa contribution dans l’édification de notre Nation et sollicite ses prières pour un Sénégal de paix et de prospérité.

Je vous remercie de votre attention
Macky Sall
Président de la République
du Sénégal
Le Président X

Le PSE

Un nouveau modèle
de développement
En savoir plus X

Médiathèque

Photos Videos X

Restez connecté(e)
avec la Présidence