19ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine

Le 08 janvier 2016

Chers Collègues ;

Monsieur le Président de la Commission de l’UEMOA ;

Monsieur le Gouverneur de la BCEAO ;

Monsieur le Président de la BOAD ;


J’ai plaisir à vous présenter le rapport sur l’état de mise en œuvre du Chantier Paix et Sécurité dans l’espace UEMOA.

Il vous souviendra que lors de notre 18ème Conférence, tenue le 19 janvier 2015 à Cotonou, nous avons instruit les Organes et Institutions communautaires à poursuivre les efforts en vue de l'opérationnalisation de ce chantier pour assurer la quiétude des populations de l'Union.

A l’issue de notre Conférence, le Comité de Haut Niveau que j’ai réuni à Dakar a validé le Programme Stratégique pour la paix et la Sécurité dans l’espace UEMOA, assorti d’un plan d’action. Depuis lors, la Commission a travaillé sur une feuille de route pour mettre en œuvre les actions du programme et proposer un cadre juridique et institutionnel pour la prise en charge du chantier.

Excellences Messieurs les Chefs d’Etat ;

Le Programme paix et sécurité de l’UEMOA vise à contribuer au développement des conditions économiques, sociales, politiques, et institutionnelles permettant de garantir la paix et la sécurité dans notre Union.

Conformément aux orientations de l’Acte Additionnel, l’UEMOA devra inscrire ses actions dans une démarche progressive axée sur la prévention, la consolidation de la paix et la reconstruction.

Dans le domaine de la prévention des crises et conflits, les priorités concernent :

la mise en place, le renforcement et la coordination des mécanismes de veille et d’alerte précoce au niveau de l’espace UEMOA ;

le renforcement des capacités des forces de défense et de sécurité dans la lutte contre le terrorisme, l’extrémisme religieux et la piraterie maritime ;

la promotion de la culture de la paix et de l’éducation à la citoyenneté.

Je félicite la Commission pour le travail accompli en vue de bâtir un système solide, durable et efficace pour mener ces actions de prévention.

L’établissement d’un mécanisme de veille et d’alerte rapide fait l’objet d’une réflexion très avancée avec l’appui des experts nationaux et personnes ressources et pourrait constituer une étape importante dans la mise en œuvre de ce chantier.

Par la consolidation de la paix, l’UEMOA contribuera à renforcer la stabilisation et la sécurisation des zones à risque, par la réalisation de projets communautaires fédérateurs et inclusifs.

Enfin, dans le domaine de la reconstruction post conflit, l’UEMOA veillera à donner toutes les chances à la paix pour éviter tout retour aux crises et conflits.

Excellences Messieurs les Chefs d’Etat ;

Au titre des diligences à accomplir, la création de la Délégation générale à la paix et à la sécurité est en cours. Elle sera chargée de la mise en œuvre de la politique commune de paix et de sécurité dans notre Union.

Cette structure, placée sous l’autorité directe du Président de la Commission, devra être visible et forte avec toute l’autorité requise pour conduire cet important chantier dans une dynamique de complémentarité avec l’action de la CEDEAO et de coopération avec d’autres organisations régionales et internationales poursuivant les mêmes buts.

Excellences Messieurs les Chefs d’Etat ;

Je voudrais saluer ces progrès et me réjouir de l’intérêt tout particulier que chacun des Chefs d’Etat et de Gouvernement de notre Union attache à la mise en œuvre du chantier paix et sécurité.

Je me réjouis donc à l’avance de l’intérêt tout particulier que chacun des Chefs d’Etat de notre Union attache à la mise en œuvre du chantier paix et sécurité.

Je vous remercie de votre très haute attention.
Macky Sall
Président de la République
du Sénégal
Le Président X

Le PSE

Un nouveau modèle
de développement
En savoir plus

Médiathèque

Photos Videos X

Restez connecté(e)
avec la Présidence